Renseignements pris, cette saturation est déjà atteinte - ou presque - dans les hôpitaux de Charleroi, au niveau des patients Covid. Il faut savoir qu'en phase 2A, 60% des lits des hôpitaux ont été réquisitionnés pour la Covid (les 40% restant sont donc pour les autres pathologies, l'activité "habituelle" des hôpitaux hors pandémie). 

À l'ISPPC (CHU Marie Curie et André Vésale), on compte 122 patients covid hospitalisés, dont 28 aux soins intensifs. Du côté du Grand Hôpital de Charleroi (GHdC), il y a 112 patients covid hospitalisés, dont 21 aux soins intensifs. De chaque côté, on nous signale que la situation est stable depuis les trois derniers jours, mais que la saturation est quasiment là. Un patient a été transféré ce matin depuis un autre hôpital vers le GHdC, et l'ISPPC accepte encore les transferts quand c'est possible. 

C'est du côté de la clinique Notre-Dame de Grâce que la situation est plus problématique : ce vendredi, on nous signalait 8 patients covid aux soins intensifs (sur 8 lits disponibles) et 22 patients hospitalisés (sur 24 lits). Deux patients ont dû être transférés vers d'autres hôpitaux, un jeudi soir et un vendredi matin, et la clinique a accueilli un patient transféré depuis Jolimont jeudi soir. 

La situation est tendue, et le personnel est toujours en difficulté. Rappelons-le: le personnel et les lits utilisés par les patients positifs au covid ralentissent le fonctionnement "normal" des hôpitaux. Au GHdC, on nous signale toutefois qu'on envisage de rouvrir deux salles d'opération dès la semaine prochaine, vu la stabilisation dans le nombre de nouvelles hospitalisations.