Chaque citoyen montois pourra solliciter, dès le 1er juillet, une prime allant de 100 à 400 euros pour l'achat d'un vélo ou d'un engin motorisé électrique, annonce la Ville de Mons jeudi. La pratique du deux roues a, pendant la période de confinement, fortement augmenté et les autorités montoises veulent renforcer la tendance en octroyant une prime aux citoyens montois souhaitant acheter un vélo. Cette prime pourra être sollicitée à partir du 1er juillet. Elle concerne l'achat d'un vélo ou d'un engin motorisé de type trottinette électrique ou gyroroue.

La prime sera égale à 20% du prix d'achat et sera plafonnée à 100 euros pour un vélo classique, une trottinette électrique ou un gyroroue, à 200 euros pour un vélo à assistance électrique, un kit d'adaptation électrique pour vélo ou un vélo pliable, et à 400 euros pour un vélo-cargo.

"Via cette prime, nous aimerions que les Montois s'essayent à une autre mobilité", a souligné Charlotte De Jaer (Ecolo), échevine de la Mobilité. "Plus de vélos dans nos rues, c'est plus de place pour les piétons, moins de voitures et donc moins d'embouteillages."