Il fait parler les carillons. Et notamment ceux du beffroi de Douai - recréé en studio à Paris -, et non celui de Bergues dans le film "Bienvenue chez les Ch'tis". Stefano Colletti a été la doublure musicale de Dany Boon, et il a dû faire semblant de mal jouer du carillon. Et pourtant, il est une célébrité dans un monde peu connu, mais qui intéresse et intrigue de plus en plus grâce au succès du film.

Né à Saint-Amand-les-Eaux en 1973, Stefano Colletti commence très vite ses études musicales dans sa cité natale. Il obtient plus tard une licence en musicologie de l'université Charles de Gaulle III et le CAPES (équivalent de l'agrégation en Belgique) d'éducation musicale et de chant choral.

Il est admis en 1998 au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et obtient son diplôme avec brio, et avec quelques prix à la clé. Il est nommé la même année maître carillonneur de la ville de Douai et professeur de carillon au Conservatoire national de région de Douai, l'unique conservatoire en France à enseigner l'art campanaire. Il devient également co-titulaire des carillons de Saint-Amand-les-Eaux et d'Orchies.

Stefano est également carillonneur ambulant, et enchaîne les concerts dans différentes villes. Il a joué en Europe et aux États-Unis. Il sera aussi de passage à Tournai ce samedi, à 20 h.

Le festival campanaire célèbre le 4e anniversaire de la restauration du beffroi. François Clément donnera son concert au sommet de l'édifice de la Grand-Place à 14h30, et Pascaline Flamme clôturera le programme dimanche à 14h30. Les carillonneurs accueilleront les visiteurs du haut du beffroi lors des concerts.