Le projet situé à côté de la gare se précise. Il y aura près de 245 logements.

Depuis quelques jours, les travaux de la nouvelle route ont débuté à côté de la gare de Braine-le-Comte. Cette nouvelle voirie reliera le chemin de Feluy vers le parking de 500 places prévu par la SNCB mais aussi vers le nouvel écoquartier qui remplacera les friches polluées. Pour le moment, c’est la gare qui est en chantier avec la création d’un tunnel sous voies qui reliera le futur parking aux quais et qui créera aussi un accès direct entre la gare et l’écoquartier. Mais le projet avance rapidement. D’ici deux à trois ans, l’écoquartier trônera à la place des terrains en friche. Imaginé par la société gantoise Revive, il comprendra environ 245 cellules avec un mix entre des appartements et des maisons unifamiliales. Il est également prévu d’installer quelques commerces de proximité au rez-de-chaussée des immeubles à appartements.

Un travail en quatre phases

Le futur domaine comprendra un parc, un potager commun et surtout tous les critères pour que le quartier puisse être durable. Il favorisera par exemple la mobilité douce via l’accès vers la gare, les commerces, les différents services et les écoles. Les logements du quartier répondront aussi à des standards stricts en matière de consommation d’énergie, de choix des matériaux et de mixité (des logements et sociale). De même, des infrastructures de regroupement, de tri et de collecte des déchets seront mises en place. La participation citoyenne sera aussi au cœur de la démarche de développement durable.

Le permis d’urbanisation, qui comprend aussi un permis d’urbanisme pour la construction de toutes les voiries publiques, n’a pas été contesté. Il est donc exécutable. L’entreprise a prévu de travailler en quatre phases, la première étant la création de la voirie le long du site et la construction de quelques appartements, en même temps que l’installation du parking de la SNCB. "Nous allons maintenant préparer les permis d’urbanisme par phase", explique Steven Rossel, directeur général de Revive. "Les timings exacts de la commercialisation et le reste de la construction n’ont pas encore été définis actuellement."