Hainaut

Le mal est fait diront certaines personnes présentes durant cette déconstruction.

 D’autres ont le regard tourné vers la reconstruction et les enjeux importants qu’offriront ces aménagements. Voici le spectacle qui s'offrait ce matin aux yeux des Tournaisiens. L’une des craintes émises souvent dans les commentaires du public était la certitude de voir ce pont être reconstruit. Sur ce point, Christophe Vanmuysen, inspecteur général au SPW se voulait rassurant. Le SPW ne pourrait pas se permettre de ne pas le reconstruire car le permis délivré en juin l’impose. En cas de non-reconstruction, le SPW serait en défaut. Et les subsides européens obtenus pour ce projet le prévoie aussi. “La reconstruction se fera dans le respect du caractère médiéval du Pont des Trous”, précise l’inspecteur général. Une esquisse du nouveau pont sera présentée dans quelques semaines. Voilà un nouveau point qui alimentera probablement encore les débats.