Hainaut

Nos confrères de la DH ont reçu un courrier ce matin, dans lequel des menaces sont proférées à l'encontre de l'événement festif organisé ce week-end à Mons. Et ce, en réprésailles d'une émission de la RTBF.

"Au peuple belge, mécréant !" Voilà l'intitulé du courrier envoyé à la direction de la DH ce vendredi matin. 

Une lettre, manuscrite, dans laquelle des menaces visent clairement le traditionnel Doudou, organisé ce week-end à Mons. Un événement qui fait déjà l'objet, selon nos confrères, de plusieurs autres menaces, mais d'un autre genre. Ici, les auteurs du courrier affirment agir au nom de la cause islamique. Et ce, précisent-ils, suite à la diffusion, mercredi dernier, sur la RTBF d'une émission dont le contenu ne leur a visiblement pas plu. Il s'agissait du Devoir d'enquête largement consacré aux motivations des candidats au Jihad. Dans l'émission, un acteur a été engagé dans le but de récolter, en caméra cachée, les confessions d'un jeune Bruxellois, affirmant être prêt à accomplir son Jihad en Belgique.

"Vous avez bien rigolé en regardant la RTBF mercredi ? Vous n'avez pas encore compris ? RDV : dimanche sur la Grand Place de Mons pendant votre fête" peut-on ainsi lire dans cette lettre. Les auteurs promettent également d'agir au minimum à deux. Le tout, ponctué d'un Boum, suivi de plusieurs points d'exclamation. La rédaction de la DH a, dès ce vendredi matin, transmis le courrier à la police judiciaire fédérale, qui prend l'affaire très au sérieux.