Le jury de la cour d'assises du Hainaut a rendu son verdict de culpabilité, après trois heures de délibération mardi, dans la cadre du procès des trois hommes accusés d'un vol avec violence, perpétré le 25 novembre 2016 à Jurbise, avec circonstances aggravantes de torture et du meurtre de Michel Robette (83 ans). Eric Van Hoe, Geoffrey Simoncini et Gabriel Place sont coupables des faits. Seul Eric van Hoe contestait sa participation aux faits. Les jurés ont été frappés par le caractère invraisemblable de ses dénégations et par ses explications progressives au fil de l'enquête. Le jury a aussi estimé que les empreintes sur la bouteille de Leffe, en partie brisée, atteste de sa présence sur la scène de crime et de sa participation active. De plus, il a remis un tournevis volé à une jeune femme, laquelle l'a entendu prendre contact avec un tiers pour écouler le butin du vol.

Pour le reste, les jurés se sont appuyés sur le caractère cohérent et précis des confidences faites par Geoffrey Simoncini, hors de toute pression de l'enquête. Simoncini n'a pas hésité à s'incriminer lui-même d'avoir porté des coups.

Michel Robette (83 ans) avait été tué chez lui, à Jurbise, par d'importants coups portés avec un objet contondant à la tête. Il était l'oncle de la bourgmestre de Jurbise, Jacqueline Galant.