Le camion venait directement du Royaume-Uni.

La Belgique connaît une pénurie importante de masques en cette période de pandémie de Covid-19. Chaque initiative pour tenter d'en obtenir est donc saluée. Et tous les moyens sont bon. "Comme le prévoit la loi, je viens de signer un arrêté afin de réquisitionner 2 000 masques de protection présents dans un camion dont la cargaison venait du Royaume-Uni et qui livrait des night-shops", a annoncé ce mardi le bourgmestre de Mons Nicolas Martin.

La totalité de la cargaison a donc été interceptée et saisie par les autorités afin de distribuer les masques aux services médicaux de la région. "Il est indispensable que ces masques soient mis prioritairement à disposition du personnel médical et soignant, qui est en première ligne. Les  2 000 masques sont en direction de nos hôpitaux."

"Par ailleurs, beaucoup d’entre-vous se sont manifestés pour aider à la confection de masques en tissu, compte tenu de la pénurie qui touche nos hôpitaux, en attendant les livraisons promises par le Gouvernement", poursuit Nicolas Martin. "Je tiens à vous en remercier. Afin de coordonner cela au mieux, la Ville de Mons a décidé de mettre le numéro de téléphone suivant à la disposition de celles et ceux qui souhaitent confectionner ces masques : 0496/58.28.64."

© DR