La Maison de la Parentalité, qui offre depuis plus de trois ans un accompagnement sur mesure aux parents péruwelziens et aux professionnels de l’enfance, a accueilli hier une maman pas comme les autres puisqu’elle a ouvert les portes de ses nouveaux locaux à la princesse Mathilde. Une visite princière qui s’inscrivait dans le cadre de l’appel à projet lancé par le Fonds Princesse Mathilde, géré par la Fondation Roi Baudouin, sur le thème de la qualité des premiers mois de vie dans les familles défavorisées. "Ce prix permet de financer un projet bien précis par l’octroi d’un chèque de 10 000 euros", explique Stéphane Defroyennes, le coordinateur péruwelzien des services sociaux. "Cette année, ce prix souhaitait promouvoir des initiatives visant à soutenir et accompagner des familles dans lesquelles une naissance est prévue, de la période prénatale à l’entrée à l’école. Nous avons donc décidé de tenter notre chance". Les actions de la Maison de la Parentalité s’inscrivent en effet parfaitement dans cette optique puisqu’elle offre notamment aux parents qui le souhaitent un accompagnement individuel sur mesure, en leur donnant accès aux informations qu’ils recherchent et en les guidant dans leurs démarches relatives à la naissance et à l’éducation de leur enfant. Après une brève visite des nouveaux locaux de la Maison de la Parentalité, qui s’est implantée dans l’ancien RHMS à la rue des Chaufours, et de la nouvelle crèche nichée au rez-de-chaussée, la princesse Mathilde a écouté avec attention les grands axes du projet Petite Enfance développé dans l’entité de Péruwelz.

Elle a ensuite assisté un moment à un groupe de parole destiné aux jeunes mamans et aux femmes enceintes