Hainaut La Tour des Défis sera organisée pour la seconde fois en mai.

Ils étaient 200 à relever le défi l’an dernier. Ils seront peut-être un peu plus nombreux à l’occasion de cette seconde édition. Le 11 mai prochain, des particuliers mais surtout des pompiers, des policiers et, pour la première fois, des militaires, tenteront de gravir en un temps record les 784 marches de la tour du plan incliné de Ronquières.

L’événement revêt un caractère international et avait fait mouche dans sa première mouture. " Nous montons d’un cran, nous avons décidé de voir plus grand en proposant à l’armée de nous rejoindre. Mais nous avons également multiplié les activités, avec notamment l’organisation d’un jogging de 10 kilomètres et une balade moto de 100 kilomètres. Les démonstrations seront également plus nombreuses et plus spécialisées" , commente Grégory Léonard, président de l’ASBL Firefighter Combat Challenge Team Wolf (FCC).

"L’objectif de cette journée, c’est avant tout de mettre en avant les différentes disciplines, encore trop méconnues du grand public. Mais c’est aussi de permettre les échanges. Nous sommes régulièrement amenés à travailler ensemble mais en dehors du travail, les occasions de discuter sont plutôt rares."

Des records impressionnants

L’an dernier, les bonnes pratiques en matière de décontamination des équipements ont notamment été discutées entre pompiers belges et étrangers. Le tout dans un cadre pour le moins exceptionnel. " Ça n’existe pas ailleurs, nous avons énormément de chance de pouvoir investir les lieux pour cet événement. Organiser la première édition avait été plus difficile mais aujourd’hui, tout le monde a vu où nous voulions en venir. Nous avons obtenu du soutien beaucoup plus aisément, tant au niveau des autorités que des sponsors."

L’organisation peut aussi compter sur le soutien d’un Brainois que l’on ne présente plus… "Je n’ai pas hésité bien longtemps avant de répondre présent parce que je suis Brainois et sportif dans l’âme. Associer son nom à un événement comme celui-ci est toujours une belle opportunité", souligne Thierry Hazard, le papa d’Eden et Thorgan. "Difficile de dire si je serai dans les parages le 11 mai prochain, ça dépendra de l’agenda de chacun… Mais si j’en ai la possibilité, je serai présent. Et le défi ne me fait pas peur !"

Les records sont pourtant impressionnants. En tenue complète, il aura fallu 6’59" au premier pompier et 9’44" au premier policier pour atteindre le sommet de la tour. Cette année, des militaires devraient se prêter au jeu avec sur le dos un sac de près de 20 kg. Si la compétition n’est pas le premier objectif de l’événement, nul doute que le spectacle sera de la partie.