Une plainte a été officiellement déposée ce vendredi.

Ce jeudi après-midi, une soixantaine de photos peu flatteuses, prises au sein du CPAS de Frameries selon l’auteur de la publication, ont circulé sur les réseaux sociaux. Sur celles-ci, on pouvait apercevoir différents éléments (murs, carrelages, matériel de cuisine,…) dans un état de propreté qui laissait clairement à désirer.

Rapidement, le président du CPAS et des membres du personnel avaient réagi afin de démentir l’information et insister sur le fait qu’à aucun moment, les photos ne permettaient d’identifier formellement les locaux du CPAS. Ce vendredi, les instances officielles se sont réunies et ont décidé de déposer officiellement plainte.

Dans la foulée, un démenti officiel était rédigé. On y apprend ainsi qu’en date du 11 décembre dernier, soit 15 jours avant la publication sur les réseaux sociaux, "la direction du CPAS a reçu un courrier anonyme menaçant de publier des photos qui auraient été prises au sein de ses cuisines s’il n’était pas mis fin au contrat d’un des collaborateurs de la cuisine avant une date butoir."

Un chantage auquel la direction n’a pas cédé. "Il est déplorable que la réputation de l’administration publique et la qualité de ses services puissent être mises à mal et prises en otage d’un conflit interpersonnel", ajoute encore la direction. "Si la direction du CPAS et ses représentants politiques assument pleinement leur décision de ne pas céder à ce chantage, ils regrettent profondément la publication des photos qui en a suivi."

Aujourd’hui, il est nécessaire de rassurer la population et les bénéficiaires des services quant à l’état d’hygiène des cuisines et des infrastructures. "La direction générale a procédé à un nouveau contrôle ce vendredi matin qui a pu confirmer la qualité de l’état d’hygiène et de propreté des locaux." Rappelons que de réguliers contrôles sont assurés par des organismes agrémentés extérieurs, comme l’Afsca ou Hainaut Vigilance Sanitaire.

"Le Conseil de l’Action Sociale met les moyens humains et financiers nécessaires à disposition de l’Institution afin de garantir la conformité et la qualité de ses prestations. Des travaux de rénovation et d’extension de la cuisine sont d’ailleurs en cours de réalisation et des nouveaux équipements et matériels seront prochainement mis à disposition. Cette révision complète de l’infrastructure va permettre d’augmenter le confort et l’ergonomie des usagers. Ces nouveaux locaux faciliteront encore plus la mise en œuvre des bonnes pratiques d’hygiène déjà assurée actuellement."

Le profil Facebook utilisé pour diffuser les photos ce jeudi semble depuis avoir été supprimé. Le nom utilisé a été vérifié et ne figure dans aucune base de données du CPAS, selon le président.