Après avoir fait sourire tout le monde, la petite famille a pu réceptionner sa commande.

La scène est insolite et a le mérite de faire sourire, en cette période morose ! Ce vendredi, Nathalie Moermans, sa fille et sa belle-fille se sont invitées dans les files du drive-in du McDonald’s de La Louvière… Alors qu’elles ne possèdent pas de voiture. Qu’à cela ne tienne, il en fallait plus à la petite famille pour se laisser abattre et refouler son envie de frites.

On le sait, depuis quelques jours, les enseignes de fast-food ont rouvert leurs drive-in tout en prenant quelques mesures de précaution. L’une des conditions est notamment de disposer d’un véhicule afin de maintenir la distanciation sociale. "Les filles avaient envie de passer commande mais nous n’avons pas de voiture. Nous avons cherché une solution et trouvé celle-ci", commente la maman.

En quelques minutes, une voiture en carton était construite. "Nous venons justement d’emménager et d’acheter des meubles dont nous avions gardé les cartons. Les filles n’étaient de prime à bord pas très emballées à l’idée de sortir avec notre voiture provisoire, elles ne voulaient pas attirer les regards. Je les ai convaincues qu’elles en rigoleraient plus tard et elles se sont prêtées au jeu." Les réactions ont été au-delà des espérances.

© DR

"Nous avons un peu galéré à sortir la voiture de la maison mais une fois dehors, nous avons eu des réactions très positives des automobilistes que nous croisions. Beaucoup klaxonnaient, prenaient des photos,… Nous ne savions pas comment la police réagirait si nous croisions un véhicule mais nous avons décidé de prendre le risque. Nous sommes arrivées sur le parking du Mc’Donalds et là, une camionnette de police s’est avancée vers nous."

Persuadé de se faire remonter les bretelles, le trio a expliqué sa démarche. "Nous étions de face, ils n’avaient pas vu qu’il s’agissait d’une voiture. Ils nous ont demandé ce que nous faisions là et nous avons expliqué que nous venions au drive-in. Ils ont éclaté de rire et ont pris notre véhicule de carton en photo. Ils nous ont dit que nous avions égayé leur journée." Dans la foulée, la petite famille était autorisée à aller prendre place dans la file d’attente.

"C’est lorsque nous sommes arrivées à la fenêtre du guichet pour réceptionner notre commande et que l’employé nous a tendu le dispositif de paiement qu’il s’est rendu compte que nous n’étions pas réellement en voiture. Il a appelé ses collègues et nous avons été invitées à "stationner" sur l’emplacement numéro deux… Ils sont arrivés quelques secondes après, avec notre commande, pour faire des photos."

Bref, l’enthousiasme s’est avéré contagieux. "C’était totalement gag mais nous avons visiblement rendu le sourire aux personnes croisées. C’est le principal, ça fait du bien en cette période, d'autant plus que nous n'avons mis personne en danger !" Sur les réseaux sociaux, la publication fait en tout cas le buzz. Les photos de cette sortie insolite ont été likées plus de 750 fois et partagées à plus de 1700 reprises.

© DR