Sambrinvest, le fonds d'investissement carolo, est en train de démolir les trois bâtiments sur les quais, rue du Bastion d'Egmont et rue de Charleville. Un nouveau building de six étages, sur 5000m², y prendra place dans les mois à venir. "Le nouveau bâtiment sera le siège de Sambrinvest, qui reviendra en centre-ville après près de vingt ans sur l'aéropole, pour participer au redéploiement économique du centre", se réjouit Anne Prignon, CEO de Sambrinvest. Le nom du nouveau complexe: Dockin, "pour s'amarrer à la barre de l'innovation".

© van Kasteel

Pour deux millions d'euros, Sambrinvest est devenue propriétaire des trois anciens bâtiments à rénover, dont un était incendié. Pour un peu moins de neuf millions d'euros en plus, et d'ici fin septembre 2022, Dockin sera opérationnel. "Au rez, au premier et au deuxième, il y aura des espaces de coworking et Co.Station, du troisième au cinquième des espaces de bureau à louer, et au sixième le siège de Sambrinvest", précise François-Philippe Van Goethem, Real Estate Manager à Sambrinvest qui vient de rejoindre l'équipe. "On pourra accueillir 300 personnes sur site, pas toutes en même temps, plutôt sur un principe d'un campus à l'américaine, avec des tables où poser son laptop, des plantes et des machines à café, le tout bien lumineux. L'idée, c'est d'attirer les travailleurs et leur donner une raison d'être au bureau plutôt qu'à la maison." Un auditorium et des terrasses complètent le bâtiment.

© van Kasteel

Par contre, aucune place de parking n'a été prévue. "C'est le pari qu'on fait", explique François-Philippe Van Goethem. "On a une quarantaine de places pour les vélos, ainsi que des bornes de rechargement pour les vélos électriques, et on est face à la gare, au métro et au bus (ainsi qu'au futur arrêt du BHNS, NdlR)".

L'ensemble des activités de Sambrinvest, ainsi que des entreprises actives dans le digital, s'implanteront donc sur les quais de Sambre, face à A6K-E6K, l'advanced engineering dont Sambrinvest est partenaire. "Il y aura des projets de recherche dans le gaming et la 3D en temps réel, mais le bâtiment lui-même sera aussi "smart" et un espace de démonstration des innovations possibles pour la Région Wallonne. On retrouvera évidemment nos programmes d'accélération d'entreprises, avec le MoveUp de DigitalAttraxion, des workshops liés à Co.Station et des hackathons. La localisation est parfaite pour un nouvel écosystème créatif et digital à Charleroi", conclut Anne Prignon. Un petit bureau sera probablement conservé au niveau du Biopark de Gosselies, puisque Sambrinvest a des investissements là-bas également.

© van Kasteel