Tout pour l’intra ring et rien ou presque pour les quartiers : le reproche avait été adressé à la précédente majorité communale de Charleroi. Le bourgmestre et sa nouvelle équipe ont reçu le message 5 sur 5 et même si d’ambitieux chantiers sont programmés en centre-ville, la déconcentration est à l’ordre du jour.

En charge de la Participation et des Quartiers, la Première échevine Julie Patte rappelle que c’est un plan d’actions transversal qui a été établi pour renforcer l’attractivité des cinq districts urbains : création de nouvelles infrastructures sportives et d’aires de jeux pour les enfants, rénovation de l’espace public, arborisation, lieux de rencontre pour les aînés… L’échevine compte s’investir au maximum dans l’amélioration de la qualité de vie de l’ensemble des sections de Charleroi. "Au chapitre de la maîtrise d’usage, nous allons étendre le processus à de nouveaux quartiers : celui de la place Saint-Roch à Gosselies à partir du mois de mars, celui de la place Michel Levie à Charleroi Nord au début de l’été, ceux de la place Edmond Gilles à Lodelinsart et de la place Crawhez à Dampremy dans le second semestre. L’idée est de consulter les habitants sur leurs attentes afin d’intégrer ces dernières aux projets autant que faire se peut."

Une simplification des outils et procédures de participation va aussi démarrer à court terme. Objectif : renforcer la démocratie citoyenne en améliorant d’une part la représentativité des conseils de participation et en créant d’autre part des outils de rencontre et d’échange plus mobilisateurs. Julie Patte évoque par exemple l’organisation de journées de la participation décentralisées dans chaque district. "Si les conditions sanitaires le permettent, notre ambition est d’en programmer au moins trois en 2021. Parallèlement, la MPA va entamer une refonte et une transformation en profondeur pour s’adapter à ses nouveaux défis."

Charleroi entend enfin rééditer et amplifier l’opération "Cool Heures Quartiers" mise en place l’été dernier à l’intention de la jeunesse en s’ouvrant à de nouveaux partenariats. Davantage de présence, de moyens et de convivialité au bénéfice des quartiers : c’est l’ambition !