Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, près de Mons.

Que s'est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche dans la rue à Charrettes, à Flénu (Mons) ? C'est la question que se posent la police de Mons mais aussi une jeune femme de 24 ans et ses proches. Cette dernière a, semble-t-il, été victime d'un agresseur dans des circonstances mystérieuses.

La jeune femme participait à une fête chez des amis dans ce quartier situé au pied de trois terrils lorsqu'elle s'est volatilisée. Vers 1h30 du matin, elle a quitté la fête pour aller chercher son téléphone portable dans sa voiture. Mais elle n'est jamais revenue. Ce n'est que vers 3h15 que deux personnes l'ont retrouvée abandonnée dans un terrain vague situé dans la rue à Charrettes.

Elle était ligotée les mains dans le dos avec une corde. La jeune femme était par ailleurs dans un état second, complètement déboussolée. Elle a expliqué à la police qu'elle ne se souvenait de rien et qu'elle n'était pas capable d'expliquer ce qui lui était arrivé. Le laboratoire de la police est également descendu sur place afin d'analyser la scène tandis qu'un médecin légiste a examiné la victime.

Aucune trace de coup ou d'agression n'a été retrouvée hormis quelques griffures. Mais la jeune femme aurait, selon toute vraisemblance, été droguée. Des analyses de sang ont été réalisées mais les résultats ne sont pas encore connus, signale le Parquet de Mons ce lundi matin. Différents devoirs doivent également encore être menés afin de tirer au clair cette mystérieuse affaire.