L'ouverture était initialement prévue en grande pompe le 18 mars dernier.

Son ouverture était particulièrement attendue et était au cœur des discussions depuis de très longs mois. Mais le coronavirus est passé par là et c’est donc en toute discrétion, sans ballon ni ruban d’inauguration, que le Primark de Mons a ouvert ses portes ce lundi matin. Quelques minutes avant 9 heures, ils n’étaient qu’une petite quinzaine de clients à patienter, pressés d’effectuer leurs premiers achats au sein du nouveau commerce.

C’est cependant, dans le calme, sans cohue et donc bien loin des images que l’on a en tête en évoquant l’ouverture d’un nouveau magasin Primark, qu’ils ont été invités à découvrir les rayons. "C’est comme on l’espérait. Le personnel est très chaleureux, très accueillant", expliquent Livia et Florian, les deux premiers clients.

© DH

"Des mesures de sécurité ont été prises, nous n’avons pas peur. Nous avions envie de venir." Les deux Montois ont cependant joué un coup de poker ce lundi matin. En effet, l’enseigne s’était volontairement montrée discrète et n’avait pas réellement communiqué sur l’ouverture de l’implantation montoise, afin d’éviter les attroupements massifs. "Nous pensions bien qu’il ouvrirait ce lundi, comme les autres magasins. Nous avons tenté notre chance."

C’est donc avec un sac à main et une palette de maquillage que Livia est ressortie, sourire aux lèvres. "La décision de l’ouverture de notre nouveau magasin a été prise très minutieusement, en accord avec les orientations du gouvernement et après avoir mis en place des mesures étendues pour protéger les employés et les clients", explique-t-on du côté de l’enseigne.

"Primark a suivi de près tous les conseils de sécurité du gouvernement, en considérant cela comme la norme minimale dans tous nos magasins." Le nombre de clients est ainsi limité à 258. Une signalisation claire a été installée et du personnel est présent afin d’aiguiller les clients. Une caisse sur deux est fermée et elles sont protégées par des écrans de plexiglas. Le port du masque n’est pas obligatoire pour la clientèle mais reste vivement conseillé.

Un conseil qui a été globalement bien entendu puisque la majorité des clients rencontrés ce lundi matin étaient masqués. Un mal bien nécessaire pour profiter malgré tout de l’ouverture de ce 8e magasin Primark en Belgique. En revanche, nous avons observé plusieurs clients venus à deux alors qu'il a clairement été demandé de faire son shopping seul. 

Notons que le parking sous-terrain a également ouvert ses portes ce lundi matin.