Les représentants qui ont l'habitude de voir naître de nouveaux commerces du genre me le disent tous : le concept développé ici a vraiment de l'originalité !" Laurent Mengeot n'est pas peu fier de sa réalisation.

Et il faut dire que la sandwicherie qu'il vient d'ouvrir, il y a quelques jours à peine à la place du Perron à Gerpinnes, a de quoi attirer par le concept qu'elle met en avant.

"L'idée m'est venue par un concours de circonstances... Mais, quand je me lance dans un projet, c'est toujours à fond. Je me suis entouré de professionnel, et toute l'équipe (actuellement quatre vendeuses) a été formée dans les lieux les plus réputés", explique celui qui a tout imaginé de ce lieu qui incite aussi bien à la détente qu'à la dégustation.

Livraison à domicile ?

Il a d'ailleurs lui même réalisé tout l'ameublement de cet environnement zen, y compris les tables en forme de fleurs... mais sa formation l'y a aidé, puisque Laurent est ébéniste de métier.

Mais cela n'est encore qu'un détail, puisque la sandwicherie branchée de Gerpinnes aura tout du commerce du XXIe siècle : outre les écrans LCD, la console Playstation 3 permettant de découvrir les jeux en avant-première et les sept connections internet, Laurent assure que, dès la rentrée des grandes vacances, les commandes en ligne pourront être assurées... voire livrées à domicile comme les petits-déjeuners du dimanche matin, service qu'il entend promouvoir rapidement. "Je souhaite réaliser les voeux de notre clientèle. Il y a une demande, notamment pour les produits haut de gamme (sandwiches au saumon fumé ou au foie gras) ou de dégustation, et nous les servirons ! Nous offrons également un vaste choix de produits bio ou de glaces. Dès l'entrée de gamme - le prix moyen du sandwich commun est de 2,40 € -, le pain est déjà de qualité supérieure. Le but est d'offrir des plats maison (américain minute, omelettes, etc.) et un confort à notre clientèle, en ce compris les personnes à mobilité réduites."