Vers 20 heures ce mercredi, un chauffagiste a eu la peur de sa vie : il circulait tranquillement avec sa camionnette dans la rue des Damzelles, à Marcinelle, pour rejoindre l'avenue de Philippeville, à proximité de l'ancienne maison de Dutroux.

Mais alors qu'il ralentit pour s'engager vers la N5 et l'axe Charleroi-Couillet, il glisse sur une plaque de verglas et s'encastre dans le muret en béton qui sépare la route du chemin de fer.

Sa camionnette se retrouve sur les rails, coincée. Le chauffagiste prévient immédiatement le 101, qui à son tour prévient le rail qui coupe le courant, et interrompt la circulation des trains, notamment le L130 Charleroi-Namur.

© FVH

Un dépanneur, SD, est appelé sur place pour dégager la camionnette le plus rapidement possible, mais la rue est tellement verglacée que la dépanneuse n'arrive pas à venir jusque là. D'après un riverain, qui a parlé à notre correspondant Fabian Vanhove, c'est le troisième accident du jour pile à cet endroit. Finalement, plus d'une heure après, un camion d'épandage est envoyé sur les lieux, permettant à la dépanneuse d'arriver sur les lieux de l'accident.

Il faudra plusieurs heures pour dégager la camionnette, et les agents du rail devront vérifier l'ensemble des câblages et l'état du chemin de fer avant de pouvoir faire reprendre la circulation des trains.

Le constat a été établi par la police des chemins de fer, secondés de la police locale de Charleroi.

© FVH