Changement de têtes à la FGTB

SOPHIE LEBRUN

Ses successeurs sont unanimes: Difficile de succéder à Urbain Destrée. À 65 ans, ce monument de la FGTB, président de la régionale Liège-Huy- Waremme, secrétaire général du Setca (employés, techniciens, cadres) et président de l'interrégionale, prend sa retraite.

Ses successeurs pour les deux premières fonctions sont connus. Un congrès statutaire l'a acté hier: Jean Potier, actuel président des métallos liégeois, reprend la présidence de la régionale liégeoise. On sait en outre que Camille Delvaux, secrétaire permanent, sera le nouveau secrétaire général du Setca dès le 1er août. Tous deux ont un long passé syndical, ayant notamment présidé une délégation.

Camille Delvaux (56 ans) a travaillé 32 ans chez Tubemeuse où il a connu restructurations et faillites successives, avant d'être engagé comme permanent Setca en 1996. Ayant moi-même vécu cette fermeture, comme permanent je perçois le drame social d'autres fermetures , dit-il. Parmi ses grands principes d'action: le travail d'équipe et le dialogue.

Le Sérésien Jean Potier (60 ans) a, lui, passé 32 ans chez Cockerill avant d'entrer à la Fédération des métallos liégeois qu'il préside depuis 1998. Vu son âge, il sera président de transition pour 2 ans sans doute , dit-il. Destrée parti, un défi sera de continuer à faire passer le message de Liège vers l'interrégionale et le fédéral .

D'autres changements sont programmés à Liège. Au Setca, Egidio di Panfilo (Techspace Aero) succède en août à Léon Bruls à la tête du secteur métallurgie et José Lekeu (clinique André Renard) à Michel Smirnoff pour le non-marchand. En mai, le secrétaire de la régionale FGTB, Georges Vandersmissen, cédera le flambeau à Thierry Bodson (notamment l'un des organisateurs de la manif en marge de l'Ecofin, à l'automne dernier). Enfin, à la tête de la CGSP, André Beauvois est remplacé par André Deguée, qui s'est fait connaître lors des grèves des Tec.

© La Libre Belgique 2002