Visibilité et confort, enfin, au Forum

Régine Kerzmann

Les habitués des spectacles ou des représentations théâtrales au Forum l'espéraient secrètement depuis longtemps. Cette fois, la direction soutenue par le ministère de la Culture de la Communauté française l'a fait. Le parterre de la salle mythique du Forum, rue Pont d'Avroy, a été entièrement repensé et réaménagé, offrant aux spectateurs davantage de confort, et enfin une meilleure visibilité, quel que soit l'emplacement du siège occupé au rez-de-chaussée.

Les travaux entamés en mai dernier viennent de s'achever. Les effluves de colle fraîche hantent encore un peu la salle mais ce n'est qu'une question de temps, pour que celle-ci soit prête à accueillir dans les meilleures conditions les décors du premier spectacle, la comédie musicale «Simenon et Joséphine» - première prévue le 25/09.

Fini l'allée centrale et les fauteuils sous les balcons. Le nouveau Forum, dont seul le parterre a été revu et corrigé par le bureau d'architecte Groupe Triangle pour la somme de 525000 euros, bénéficie désormais d'une inclinaison progressive égale à 6pc pour les rangées 13 à 36 - le nombre de rangée est passé de 33 à 36 et les sièges de 990 à 816. Les 12 premières rangées ont été relevées de 40 cm afin de limiter la dénivellation par rapport à la scène. 816 sièges neufs, une dizaine de strapontins, ainsi que des systèmes d'accessibilité et de fixation des chaises roulantes ont été installés sur toute la longueur du parterre.

Accessibilité plus aisée

En parcourant du regard «son» théâtre remodelé, le directeur Simon Bouazza arbore un large sourire décontracté. «On a résorbé l'acoustique générale, explique-t-il. Les pertes de places ont été compensées par ce nouveau confort visuel et acoustique. C'est pas mal, non?!» Oui, plutôt. L'inclinaison de la salle n'est pas forte mais suffisante pour s'offrir une visibilité globale bien meilleure qu'auparavant. Les fauteuils derrières les colonnes ont été supprimés. Et les «grands» seront aussi plus à l'aise pour étendre leurs jambes.

Le 25 septembre prochain, les spectateurs n'auront plus le loisir non plus d'apercevoir la scène dès leur entrée dans la salle: une paroi blanc cassé protège désormais celle-ci des luminosités externes liées à l'arrivée des retardataires. Elle participera aussi à un meilleur son.

L'allée centrale a été remplacée par deux allées latérales plus étroites donnant accès, d'une part, à 36 rangées de deux sièges comme au cinéma et, d'autre part, à 36 rangées centrales de 20 sièges. «Pour faciliter l'accessibilité aux fauteuils, poursuit Simon Bouazza, nous avons mis en place un autre système de placement. L'allée latérale droite donne accès aux numéros pairs, l'allée de gauche aux impairs.»

En plus de ces aménagements liés au confort du public, une «fosse son» encastrée dans la structure du parterre et un «espace lumière» ont été réalisés. La «fosse d'orchestre» amovible a été maintenue sur les deux premiers rangs; cela permettra l'accueil d'orchestre lors d'opérettes ou de comédies musicales.

Hier, le nouveau ministre de la Culture, Christian Dupont (PS), a profité de sa présence pour accoler sa signature au bas d'un nouveau contrat-programme passé avec le président du Conseil d'administration du Forum, Jean-Christophe Peterken. Ce document permettra à la salle de spectacle de poursuivre le développement de ses activités culturelles, en échange de quoi elle sera soutenue à raison de 123947 euros par an par la Communauté française.

Une saison qui démarre plutôt bien.

Programme 2003/2004 sur Webwww.leforum.be ou tél.: 04.223.18.18.

© La Libre Belgique 2003