Echec des négociations chez ArcelorMittal à Liège

La "réunion de la dernière chance" programmée ce lundi matin entre syndicats et direction d'ArcelorMittal, à Liège, a échoué. Dans la foulée, les travailleurs ont envahi les bureaux de la direction, a-t-on appris de source syndicale.

BELGA
Echec des négociations chez ArcelorMittal à Liège
©BELGA

La "réunion de la dernière chance" programmée ce lundi matin entre syndicats et direction d'ArcelorMittal, à Liège, a échoué. Dans la foulée, les travailleurs ont envahi les bureaux de la direction, a-t-on appris de source syndicale.

Les deux parties ne sont pas parvenues à s'entendre sur les deux points litigieux; à savoir le respect de la convention de 2004 sur le maintien des rémunérations en cas de chômage technique et le maintien d'un nombre suffisant de travailleurs temporaires au sein de l'entreprise.

Les travailleurs, qui disent souhaiter la poursuite des négociations, se sont rassemblés à l'issue de la réunion au Centre Acier, siège de l'entreprise, à Flémalle. Ils ont envahi les locaux de la direction générale, au 4e étage du bâtiment.

D'autres actions pourraient d'être menées dans le courant de la journée de lundi.