Brèves

La première phase de la procédure Renault, qui consiste en un échange d’informations et de suggestions entre partenaires sociaux, s’est clôturée ce lundi chez Ready Beton, producteur de béton prêt à l’emploi, qui a décidé de fermer quatre centrales à béton à Liège, Jemeppe, Peer et Genk. "Cette dernière réunion a permis de constater que le nombre de licenciements suite à ces fermetures était passé de 38 à 27, certains travailleurs ayant déjà réussi à se recaser, et de dégager quelques solutions pour certains de ces licenciements", souligne Jean-Luc Mouthuy, permanent CSC. (Belga)

Ready Beton

Première phase de procédure Renault clôturée

La première phase de la procédure Renault, qui consiste en un échange d’informations et de suggestions entre partenaires sociaux, s’est clôturée ce lundi chez Ready Beton, producteur de béton prêt à l’emploi, qui a décidé de fermer quatre centrales à béton à Liège, Jemeppe, Peer et Genk. "Cette dernière réunion a permis de constater que le nombre de licenciements suite à ces fermetures était passé de 38 à 27, certains travailleurs ayant déjà réussi à se recaser, et de dégager quelques solutions pour certains de ces licenciements", souligne Jean-Luc Mouthuy, permanent CSC. (Belga)