Brèves

L’action introduite par Alain Mathot contre la directrice honoraire de la "Gazette de Liége" sera examinée le 13 février 2012 en raison du changement d’avocat du fils de Guy Mathot. Cette procédure fait suite à un reportage de la RTBF diffusé le 14 septembre 2010, au cours duquel des propos calomnieux auraient été tenus. Dans l’émission "Cette année-là" consacrée à l’assassinat d’André Cools, Lily Portugaels avait été interrogée en qualité de témoin. Pour Alain Mathot, elle aurait sous-entendu que son père était proche des milieux mafieux et elle aurait fait des amalgames douteux. Il entend introduire des actions "contre tous ceux qui saliront l’image de son père décédé". (Belga)

Judiciaire

L’affaire Mathot vs. Portugaels reportée au 13 février

L’action introduite par Alain Mathot contre la directrice honoraire de la "Gazette de Liége" sera examinée le 13 février 2012 en raison du changement d’avocat du fils de Guy Mathot. Cette procédure fait suite à un reportage de la RTBF diffusé le 14 septembre 2010, au cours duquel des propos calomnieux auraient été tenus. Dans l’émission "Cette année-là" consacrée à l’assassinat d’André Cools, Lily Portugaels avait été interrogée en qualité de témoin. Pour Alain Mathot, elle aurait sous-entendu que son père était proche des milieux mafieux et elle aurait fait des amalgames douteux. Il entend introduire des actions "contre tous ceux qui saliront l’image de son père décédé". (Belga)