Brèves

Dans nos éditions du mardi 10 janvier est paru un article consacré au corps consulaire liégeois, où nous avons présenté Pascal Leroy, consul honoraire du Tchad, comme ancien doyen de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège. Le mot "ancien" était de trop : il est, en fait, redevenu doyen.

Errata

Un doyen et des fontaines abreuvoirs

Dans nos éditions du mardi 10 janvier est paru un article consacré au corps consulaire liégeois, où nous avons présenté Pascal Leroy, consul honoraire du Tchad, comme ancien doyen de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège. Le mot "ancien" était de trop : il est, en fait, redevenu doyen.

Par ailleurs, à propos du reportage sur la SPA de Liège, paru le jeudi 12, précisons que l’implantation de fontaines abreuvoirs en 1888 fut le résultat d’une donation faite à la Ville par Hortense Montefiore-Levi à l’occasion des 25 ans de la création de la SPA, et non une donation de la SPA elle-même.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...