Brèves

Le personnel de Carat-Duchatelet, entreprise liégeoise spécialisée dans la customisation de voitures de luxe, a décidé de partir en grève, lundi matin, en assemblée générale. Il entend dénoncer des conditions de départ, jugées inacceptables, proposées par la direction dans le cadre de la phase deux de la procédure Renault, qui consiste en l’élaboration d’un plan social. "De plus, la direction comptait diminuer les salaires de ceux qui restent pour payer les préavis de ceux qui partent", a déclaré Jean-Paul Chanteux, secrétaire permanent CNE. L’entreprise compte 104 travailleurs. (Belga)

Carat-Duchatelet

Le personnel en grève

Le personnel de Carat-Duchatelet, entreprise liégeoise spécialisée dans la customisation de voitures de luxe, a décidé de partir en grève, lundi matin, en assemblée générale. Il entend dénoncer des conditions de départ, jugées inacceptables, proposées par la direction dans le cadre de la phase deux de la procédure Renault, qui consiste en l’élaboration d’un plan social. "De plus, la direction comptait diminuer les salaires de ceux qui restent pour payer les préavis de ceux qui partent", a déclaré Jean-Paul Chanteux, secrétaire permanent CNE. L’entreprise compte 104 travailleurs. (Belga)