Brèves

Les syndicats "employés" ont signé lundi une convention collective de travail avec la direction d’Oxybel, filiale d’ArcelorMittal spécialisée dans le traitement des tôles, basée sur l’Île Monsin à Liège, dans le cadre du projet de fermeture de l’entreprise. Les syndicats "ouvriers" étudient toujours les textes. Ils devraient les signer dans le courant de la semaine. La convention collective de travail a été rédigée dans le cadre de la procédure Renault lancée par la direction en janvier, dans le but de fermer l’entreprise. La fin des activités est prévue pour ce mois de juin. (Belga)

Oxybel

La procédure Renault en passe d’être clôturée

Les syndicats "employés" ont signé lundi une convention collective de travail avec la direction d’Oxybel, filiale d’ArcelorMittal spécialisée dans le traitement des tôles, basée sur l’Île Monsin à Liège, dans le cadre du projet de fermeture de l’entreprise. Les syndicats "ouvriers" étudient toujours les textes. Ils devraient les signer dans le courant de la semaine. La convention collective de travail a été rédigée dans le cadre de la procédure Renault lancée par la direction en janvier, dans le but de fermer l’entreprise. La fin des activités est prévue pour ce mois de juin. (Belga)