L’envers du décor des AAC

Le point sur le dossier explosif relatif à la gestion des Ateliers d’art contemporain.

Bruno Boutsen
LIEGE. L EQUIPE DES ATELIERS D ART CONTEMPORAIN ET LA CONFERENCE DE PRESSE SUR LA SITUATION DE L INSTITUTION. Photo Michel Tonneau
LIEGE. L EQUIPE DES ATELIERS D ART CONTEMPORAIN ET LA CONFERENCE DE PRESSE SUR LA SITUATION DE L INSTITUTION. Photo Michel Tonneau ©TONNEAU
Des travailleurs en colère", titrait la "Gazette" le 22 janvier eu égard au coup de gueule poussé par le personnel des AAC. Derrière cet acronyme signifiant Ateliers d’art contemporain, on trouve une ASBL créée en 1994 par Daniel Van Kerkhoven, lequel en fut son administrateur-délégué jusqu’en 2014, et qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité