Saint-Nicolas et Grâce-Hollogne : Le PTB connaît ses têtes de liste

Céline Dolsek mènera la liste à Grâce-Hollogne, et Rosa Terranova à St-Nicolas

Saint-Nicolas et Grâce-Hollogne : Le PTB connaît ses têtes de liste
Demoulin Lucien

Céline Dolsek mènera la liste à Grâce-Hollogne, et Rosa Terranova à St-Nicolas

Le PTB sera de la partie aux élections communales en octobre prochain dans les communes de Saint-Nicolas et de Grâce-Hollogne. Et le parti vient de divulguer le nom des deux femmes qui mèneront les listes dans ces deux entités de l’arrondissement liégeois.

À Saint-Nicolas, c’est Rosa Terranova, 54 ans, qui a été choisie par la section locale pour être tête de liste. Aide-ménagère de profession, la quinquagénaire est un nouveau visage dans la politique de sa commune. Elle a rejoint le PTB il y a 5 ans.

"J’ai été éduquée dans cette idée que la gauche est synonyme de solidarité et que nos acquis sont le fruit de lutte, commence Rosa Terranova, les valeurs de la gauche, je les porte en moi. Et ce sont clairement celles que je retrouve au PTB".

Depuis presque trois ans, Rosa Terranova travaille, avec l’équipe locale du PTB, à construire la section du parti à Saint-Nicolas. "Nous savons que le changement sera le fruit d’un rapport de force, précise-t-elle, si nous voulons que les habitants de la commune soient respectés, il est nécessaire de construire une section solide, qui va pouvoir les aider à défendre leurs droits".

À Grâce-Hollogne, c’est Céline Dolsek, 24 ans, qui a été choisie par la section locale. La jeune femme poursuit une formation en communication. Elle a fait connaissance avec le PTB il y a 4 ans, et est désormais la présidente de la section locale, qu’elle a lancé y a deux ans, "car chez nous aussi, à Grâce-Hollogne, il y a une grande volonté de changement, de reconquérir l’espace politique à gauche" explique-t-elle.

Pour Céline Dolsek, les priorités sont les suivantes : "nous allons travailler sur les problèmes importants pour la population, comme le manque de commerces de proximité, le coût des taxes, le logement…"