Une Petite Maison du CHR pour le bien-être des patients atteints d’un cancer

Aude Quinet
Une Petite Maison du CHR pour le bien-être des patients atteints d’un cancer

La Fondation CHR Citadelle l’a inaugurée ce vendredi, non loin de l’hôpital.Créée en septembre 2017, la Fondation CHR Citadelle "a pour mission d’humaniser les soins et d’améliorer le bien-être physique, émotionnel et relationnel du patient et de ses accompagnants", explique le Dr Laurent Collignon, chef de service en radiologie et président de la fondation. La fondation comprend trois secteurs d’activités (enfants, adultes et humanitaire) et coordonne les activités (Saint-Nicolas, fête de Pâques…) de l’ensemble des bénévoles de l’hôpital.

Un an après sa création, la Fondation inaugure son premier projet d’envergure, "La Petite Maison". Celle-ci a pour objectif d’offrir un espace santé et bien-être aux patients (adultes) atteints d’un cancer et soignés au CHR Liège. "La maison a été achetée par l’hôpital et a été remise à la fondation pour un euro symbolique, explique le président de la fondation. On a dû réaliser des travaux" pour adapter la maison à sa nouvelle fonction et la rendre accessible aux PMR.

Des soins gratuits pour les patients

Située rue des Glacis 215, à quelques mètres de l’hôpital, la Petite Maison entend offrir gratuitement des soins esthétiques, un accompagnement psychologique, des activités ludiques et artistiques aux patients, le tout financé par la fondation qui a pu bénéficier de deux bourses d’une valeur unitaire de 50 000 euros de la Fondation contre le cancer.

Outre son vaste jardin et sa terrasse, la maison abrite une salle d’attente, un local polyvalent pour les consultations psychologiques et différentes activités (shiatsu, art therapy...), une cuisine équipée "pour réapprendre à gérer la façon dont ils s’alimentent", ainsi qu’un local esthétique équipé d’une baignoire de balnéothérapie. "Le but est de redonner aux personnes la confiance en eux-mêmes et le goût aux choses", explique le Dr Frédérique Bustin, spécialisée en oncologie pulmonaire, qui aura la tâche de coordonner les activités de la maison. "L’intérêt de cette maison, située dans un environnement extra-hospitalier, est que le patient soit pris en charge comme une personne et non comme un malade."

Les activités seront accessibles sur rendez-vous et en nombre limité. "Les patients seront redirigés ici par le personnel médical du CHR Liège", précise la pneumologue qui souligne que plus de 1700 nouveaux patients atteints d’un cancer sont recensés par an. "Les études cliniques montrent que les soins de bien-être et de relaxation ont un impact favorable sur les traitements en chimiothérapie. Un espace comme celui-ci est aujourd’hui indispensable pour permettre aux patients de se ressourcer pendant leur traitement. On ne peut plus soigner les patients uniquement par le volet médical comme auparavant."

La Fondation entend à l’avenir faire l’acquisition d’une maison pour loger les accompagnants des personnes hospitalisées.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...