Soumagne: "Gérer la commune de manière professionnelle"

La nouvelle majorité soumagnarde dévoile ses intentions pour les prochaines années.

SOUMAGNE. PORTRAIT DE BENJAMIN HOUET QUI EST LE NOUVEAU BOURGMESTRE DE SOUMAGNE. Photo Michel Tonneau
SOUMAGNE. PORTRAIT DE BENJAMIN HOUET QUI EST LE NOUVEAU BOURGMESTRE DE SOUMAGNE. Photo Michel Tonneau ©TONNEAU

La nouvelle majorité soumagnarde dévoile ses intentions pour les prochaines années.

Après une dernière législature marquée par des querelles internes au sein du collège, les élections ont permis une totale redistribution des cartes à Soumagne. Le libéral Benjamin Houet, auparavant dans l’opposition, est devenu bourgmestre. Sa formation, Soumagne Demain, forme la majorité avec ICI Soumagne et Ecolo Plus.

Le nouveau collège a récemment présenté sa déclaration de politique communale, qui a été votée majorité contre opposition au conseil. Dans ce document, découpé en 16 chapitres et contenant 110 engagements, on retrouve les points clés de l’action que la majorité compte bien mettre en œuvre.

"Tout d’abord, nous voulons absolument que la commune soit gérée de manière professionnelle, efficace, commence le bourgmestre, cela passera, par exemple, par la mise en place d’une nouvelle stratégie interne en ce qui concerne les ressources humaines."

Second axe : la promotion de l’économie locale et de l’emploi. "Il y a notamment l’enjeu du Central Piazza, où nous souhaitons promouvoir un projet alternatif, précise Benjamin Houet, il est aussi important de favoriser le développement du réseautage des commerçants et entrepreneurs."

La sensibilisation au respect de l’environnement, l’accessibilité au logement via l’affiliation à une agence immobilière sociale et la participation citoyenne, notamment via des outils numériques, seront également des points essentiels pour le nouveau collège.

Sans oublier la finalisation de grands travaux, comme la place de la Gare. L’aménagement du rond-point au carrefour de la Chapelle démarrera cette année. Le projet de la Coopérative comme le réaménagement de Soumagne-Bas font aussi figure de priorités.

"On voulait s’engager dans des actions concrètes, et pas dans des grands thèmes bateaux, conclut le bourgmestre, on veut développer des projets dans la confiance et la transparence."