Les caméras à Liège sont-elles utiles ou trop chères ?

Le budget pour le fonctionnement du réseau a doublé en 2019. Voici pourquoi…

Illustration shows the Athenee Leonie de Waha one of the scene of a shooting at the boulevard d'Avroy in Liege, Tuesday 29 May 2018. An armed man shot dead two police officers and one passer-by. The shooter was on home leave from prison and has been shot dead by the police. BELGA PHOTO ERIC LALMAND
Illustration shows the Athenee Leonie de Waha one of the scene of a shooting at the boulevard d'Avroy in Liege, Tuesday 29 May 2018. An armed man shot dead two police officers and one passer-by. The shooter was on home leave from prison and has been shot dead by the police. BELGA PHOTO ERIC LALMAND ©BELGA

Le budget pour le fonctionnement du réseau a doublé en 2019. Voici pourquoi… Ces lundi et mardi soir, la nouvelle majorité PS-MR liégeoise présentait son cahier des modifications budgétaires (CMB)… ce qui constituait en soit le premier acte majeur de la majorité, le budget 2019 ayant été présenté par l’ancienne majorité, PS-CDH.

Dans ce cadre, le budget de la police a suscité quelques débats. En 2019 en effet, la dotation de police passe de 58,6 à 59,4 millions… mais ce n’est pas le seul "poste" qui a augmenté, comme le soulignait Guy Krettels, conseiller Vert Ardent. "L’an dernier, la somme de 375.000 € était inscrite pour les caméras or cette année, ce montant passe à 760.000 € d’après mes calculs", explique l’Écolo. Plus du double !

Sur le territoire de la Ville de Liège, c’est depuis 2006 qu’un réseau de caméras capte les images dans certaines zones dites "sensibles." Au départ, une dizaine de caméras (fibre optique), furent placées dans le quartier du Carré ; aujourd’hui, le dispositif compte quelque 175 caméras… et le réseau est encore appelé à s’étendre.

"Au budget 2019 en effet, l’acquisition de 10 caméras supplémentaires est prévue", explique le porte-parole de la police liégeoise, "celles-ci seront installées rue Saint-Laurent, dans le quartier Saint-Léonard et au niveau des galeries Saint-Lambert". D’ici fin 2019, on comptera donc 185 caméras sur le territoire de Liège.

Dix caméras de plus… et un budget doublé par rapport à 2018 ? Outre ces nouvelles caméras, il s’agit aussi de renouveler 20 anciennes caméras et d’investir dans un nouveau logiciel (125.000 €) ainsi que dans des commutateurs, pour l’extension du réseau (200.000 €) ; sans oublier le renouvellement du mur d’écrans (70.000 €). "Le réseau a en effet un certain âge, il devient nécessaire de le moderniser… mais ces coûts sont fixes".

Fixes ou pas, Vert Ardent les trouve excessifs, tout comme Vega. Pour la conseillère Céline Lambeau en effet, "les caméras doivent être exploitées pour les problématiques de propreté et le trafic" ; question de respect de la vie privée, d’éthique.

Pour Défi, le CDH et la majorité PS-MR, les investissements sont largement justifiés. "Je vous rappelle quand même que, le 29 mai dernier [NDLR : attentat], les caméras ont été d’un grand secours", notait Willy Demeyer, bourgmestre. L’argument a du sens… Le débat reste ouvert.