Ils squattent la maison d’une dame partie en maison de retraite… et tentent de revendre ses biens à un brocanteur

Deux jeunes individus ont tenté de revendre les biens d’une dame âgée.

Lu. D.
Ils squattent la maison d’une dame partie en maison de retraite… et tentent de revendre ses biens à un brocanteur !
©HAULOT ALEXIS

Deux jeunes individus ont tenté de revendre les biens d’une dame âgée. Les policiers de la zone Beyne-Fléron-Soumagne et les magistrats du parquet de Liège viennent de traiter une affaire pour le moins… insolite. En voici un petit résumé de quelques lignes.

Ce mercredi en fin de matinée, un brocanteur a été appelé afin de se rendre dans une habitation située le long de la grand-route de la commune de Fléron. Son interlocuteur au téléphone l’avait contacté afin de lui vendre différents objets et meubles. Rien d’étonnant jusque-là, et le marchand a fort logiquement décidé de faire le déplacement.

Une fois sur place, le brocanteur est tombé sur une jeune femme et un jeune homme récemment majeurs. La jeune femme prétendait être la petite-fille de la dame qui résidait dans la maison en question. Le marchand semblait pour sa part intéressé par des verres qui lui étaient proposés. Mais une voisine, au courant de la situation et qui assistait à la scène, a décidé de donner l’alerte.

En effet, il s’avérait que l’habitation dans laquelle les jeunes gens tentaient de revendre les biens était en réalité celle d’une dame résidant depuis quelque temps en maison de repos. Depuis le départ de l’habitante, les lieux, inoccupés, ont fini par être squattés par plusieurs individus.

Les deux jeunes suspects ont dès lors été interpellés par les forces de l’ordre. Lors de leur audition, les deux squatteurs ont indiqué qu’ils avaient déjà dormi à plusieurs reprises au sein de cette habitation.

Après avoir été entendus par les policiers, les deux suspects ont été déférés au parquet de Liège jeudi en matinée. Ils ont fait l’objet d’un simple rappel à la loi de la part des magistrats.