Les Verviétois toujours aussi solidaires après vingt-cinq ans

Lucien Demoulin
Les Verviétois toujours aussi solidaires après vingt-cinq ans

Verviers ma ville solidaire a permis de récolter des tonnes de vivres.

Cette 25e édition de Verviers ma ville solidaire, opération visant à lutter contre la pauvreté en faisant appel à la générosité de chacun toute l’année et plus particulièrement dans le courant du mois de décembre, se clôture. Et, comme à l’accoutumée, les Verviétois et les habitants des environs se sont montrés particulièrement solidaires avec les plus démunis.

"La générosité de celles et ceux qui se mobilisent permet de venir en aide aux plus de 3 500 personnes, dont de très nombreux enfants, qui vivent, dans notre ville de Verviers et les communes voisines, dans des difficultés matérielles souvent à la limite du supportable", indique Philippe Lagasse de Locht, président de l’ASBL Verviers ma ville solidaire.

Organisée par les services-clubs de Verviers et des environs avec la collaboration du Relais Social, de Reverval et avec l’aide de dizaines de bénévoles, l’opération Verviers ma ville solidaire, au travers des diverses actions menées ces derniers jours, a permis de récolter des tonnes de vivres et de produits d’hygiène.

"Les caddies solidaires ont permis de récolter 10 356,3 kilos, avec une nette amélioration de la qualité des produits, les écoles solidaires 1334,7 kilos, les agriculteurs solidaires 1043 kilos, le chalet solidaire 148 kilos et les dons reçus au Relais social 75 kilos. Enfin, les entreprises solidaires feront quant à elles l’objet d’un bilan après les fêtes", relate Philippe Lagasse de Locht.

Produits d’hygiène

Le président de l’ASBL Verviers ma ville solidaire ajoute que, en outre, "le message comme quoi les dons de produits d’hygiène, comme les langes par exemple, sont particulièrement importants est bien passé auprès des Verviétois. Cela nous permet de mieux répondre aux besoins".

La nouveauté cette année, c’était l’action tirelire solidaire, une initiative qui selon toute vraisemblance sera rééditée tout au long de l’année 2020. "Une entreprise locale a mis un de ses véhicules à la disposition de notre ASBL et a accepté qu’il soit transformé en tirelire mobile. Ce véhicule a pris part à des manifestations locales. Le but est d’inciter les passants à offrir quelques pièces de monnaie, voire un petit billet, à notre association en l’insérant dans la tirelire. Les dons reçus sont directement versés au Resto du Cœur de Verviers", conclut Philippe Lagasse de Locht.