À Verviers, Malik ben Achour (PS) sera bourgmestre seulement si…

L’Union socialiste communale a décidé de ne pas soutenir le candidat "légal", Hasan Aydin.

À Verviers, Malik ben Achour (PS) sera bourgmestre seulement si…
©Tonneau Michel
À Verviers, la vie politique locale est toujours paralysée. Tout commence un peu avant l’été 2020, lorsque la bourgmestre socialiste, Muriel Targnion, décide de faire voter une motion pour dégager le président du CPAS, son colistier, Hasan Aydin. L’homme bloquerait le travail du collège. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité