"Le marché immobilier liégeois est sous-évalué"

Liège C’est l’avis de l’agent expérimenté Eric Meuris (Era) qui évoque aussi "un système à deux vitesses".

"Le marché immobilier liégeois est sous-évalué"
©TONNEAU
Alors que la bride se relâche - enfin diront certains… - eu égard à la crise sanitaire que nous vivons depuis un an et demi, il est des secteurs économiques qui ont sans doute moins souffert que d’autres. Il en est ainsi de l’immobilier, et ce qu’il s’agisse du volet commercial...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité