"Cruauté" : un castor mort cloué sur un panneau en bois à Esneux

L'auteur du crime accuse l'animal d'être la cause des inondations de la mi-juillet.

"Cruauté" : un castor mort cloué sur un panneau en bois à Esneux
©D.R.

C'est une image choquante qui circule sur les réseaux sociaux, celle d'un jeune castor mort, cloué sur un panneau en bois, le long du ravel à Esneux, en province de Liège.

Un message a été placardé aux côtés de l'animal mort : l'auteur du crime accuse les castors d'occasionner des dégâts dans les jardins et d'être le responsable n°1 des inondations catastrophiques du mois de juillet.

L'image a été publiée sur le groupe citoyen "Esneux 4130".

Ce jour, un jeune castor a été retrouvé cloué sur un panneau le long du ravel à Esneux (Province de LIÈGE).

En cause ? Cet animal occasionnerait des dégâts dans les jardins ET serait le responsable n°1 des inondations catastrophiques du mois de Juillet, selon l'auteur du crime.

"Cruauté" : un castor mort cloué sur un panneau en bois à Esneux
©D.R.

Les faits se sont produits dans l'avenue des Trois Couronnes ce samedi.

La police locale a été contactée pour se rendre sur place. La ministre wallonne du Bien-être animal, Céline Tellier, a également été prévenue pour déterminer les mesures à prendre. Le DNF (Département Nature et Forêt de la région wallonne) est intervenu et a dressé un procès-verbal étant donné que le castor est une espèce protégée. La commune par l'intermédiaire de son échevine de l environnement Pauline Gobin, a également réagi. Plainte a été déposée : "Je suis consternée, choquée par cet acte. Ce sont les humains qui, au quotidien, détruisent la nature. Ce geste démontre une nouvelle fois combien la bêtise humaine nous conduit tout droit dans le mur. Le DNF et la police sont prévenus. Nous n'en resterons pas là."

De nombreux Esneutois qui passaient par là samedi se sont dit "choqués" par cet acte barbare : "Cruauté!" ; "Quelle honte. Scandaleux. Cet acte devrait être puni" ; "Mais quelle horreur!" ; "Quelle barbarie! Comment peut-on être aussi cruel?" ; "Quel triste monde !" ; "HONTEUX! comme c' est agréable les promenades au bord de l'eau a ESNEUX!!!! Y passer avec ses enfants, leurs expliquer ...mais quoi? Que le nuisible n' est sûrement pas le castor.
Il y a tant de façons de s' exprimer que de passer par cette cruauté !..." écrit encore une riveraine.