Étudiants agressés devant la salle de guindailles: "Certains participants restent choqués de cet incident"

On évoque un dispositif de sécurité supplémentaire à l'avenir

Étudiants agressés devant la salle de guindailles: "Certains participants restent choqués de cet incident"
©pirard
M.B.

Nous l'évoquions ce lundi... une bagarre a éclaté dimanche soir, vers 21 h devant la salle de guindailles des étudiants, à Droixhe. Ces derniers auraient en effet été pris pour cible par des personnes extérieures au folklore estudiantin, des pierres ont notamment été jetées.

Aujourd'hui, les membres organisateurs, témoins de l’incident, expliquent avoir éagi rapidement et de manière adéquate afin que chacun se trouve en sécurité.

"La Police de Liège a été directement contactée et les participants ont pu être évacués sans encombre. La soirée initialement prévue a été annulée afin de laisser retomber toute tension. Heureusement, aucun blessé grave n'est à déclarer. Certains participants restent malgré tout choqués de cet incident", indiquent les responsables.

Une aide psychologique sera disponible pour ceux qui en ressentent le besoin. Confrontée pour la première fois à un tel incident depuis l’occupation de la salle de guindailles de Droixhe, l’Association Générale des Étudiants Liégeois prend très au sérieux les événements survenus hier a-t-elle encore précisé. "Un dispositif de sécurité supplémentaire sera mis en place pour chaque événement futur en collaboration avec la Police de Liège. L’Association Générale des Étudiants Liégeois dit travailler en étroite collaboration avec la Ville de Liège, ainsi que la Police de Liège afin de proposer un environnement sûr à tous les étudiants et de respecter toutes les normes sanitaires en vigueur dans les jours et les semaines à venir.