Vers un classement complet des bâtiments historiques de l'Université de Liège

Vers un classement complet des bâtiments historiques de l'Université de Liège
©belga

La ministre du Patrimoine, Valérie De Bue, a annoncé ce mercredi lancer une procédure de classement de plusieurs bâtiments historiques de la Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université de Liège, place du XX Août.

Actuellement en effet, plusieurs parties de l’Université sont déjà classées, à savoir l'’intérieur de la salle académique, de la salle de l’horloge et de la salle de lecture des périodiques mais aussi les façades et les toitures de la salle académique, de la salle de lecture des périodiques ainsi que de l’avant-corps central et de ses deux ailes symétriques.

Vers un classement complet des bâtiments historiques de l'Université de Liège
©dr

L'objectif de cette nouvelle procédure de classement est que l'ensemble des bâtiments historiques de l'Université de Liège bénéficient d'une protection patrimoniale "plus cohérente et en accord avec leurs qualités patrimoniales", indique-t-on au cabinet de la ministre.

La proposition d’extension du périmètre de classement concerne donc l’aile des Jésuites (les façades, toitures, couloirs voûtés et salles voûtées), l’aile "Velbruck" (les façades et toitures des trois travées), l’aile de la bibliothèque (les façades et toitures non encore classées) et l’aile de l’ancien Institut chimique (les façades avant et latérales et les toitures). Cela ne concerne pas le bâtiment situé place Cockerill (Romanes) ni ceux de la faculté d'Histoire (quai Roosevelt).

Comme on le constate encore au cabinet du Patrimoine, les bâtiments présents dans l'îlot compris entre la place du XX Août, la place Cockerill et le quai Roosevelt "forment un ensemble complexe qui conservent certaines parties de l'ancien collège des Jésuites wallons. Cet îlot a joué un rôle structurant dans l'évolution urbaine de tout le quartier et d'une partie significative du paysage liégeois".