Le réchauffement climatique coûte à la Ville de Liège

Depuis 2018, le service des Plantations doit arroser plus souvent les nouvelles boutures.

Le réchauffement climatique coûte à la Ville de Liège
©tonneau
Entre le 20 et le 28 novembre, ce sont 3 500 arbres qui ont été distribués par les services de la Ville de Liège aux citoyens liégeois. C’est devenu une tradition en cette semaine de l’arbre en effet et, cette année, conformément aux objectifs du plan Canopée qui vient d’être lancé (planter 24 000 arbres à l’horizon 2030), l’échevin liégeois de la Transition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité