400 personnes pour rendre hommage à Luca, qui a reçu 5 coups de couteau en venant en aide à sa maman

La star de TikTok a reçu 5 coups de couteau, mercredi, en venant en aide à sa maman.

400 personnes pour rendre hommage à Luca, qui a reçu 5 coups de couteau en venant en aide à sa maman

Sur le coup de midi, au moment du départ de la marche en mémoire de Luca, un peu plus d’une centaine de personnes étaient présentes rue de la Casquette à Liège en face du magasin de skate que Luca fréquentait assidûment ;

"Ses copains et lui venaient tout le temps dans mon magasin", explique Nathalie Mantione, la gérante de l'établissement. "Ils ne venaient plus pour acheter, mais pour se voir, discuter et rire. Le magasin était leur QG, une sorte de maison des jeunes. Luca nous manquera à tous. Je voulais donc faire quelque chose pour sa mémoire. L'idée d'une marche nous est naturellement venue. mais au départ, il n'était question que de ses amis du skate et cela fait chaud au cœur de voir que, sans aucune annonce, autant de personnes se sont déplacées".

Peu après midi, alors que Le papa, la sœur et la compagne de Luca avaient rejoint la foule, les marcheurs se sont mis en route en direction du parc de la Boverie. Là où Lucas et ses amis se rendaient régulièrement.

"Si je suis là, c'est pour rendre hommage à Luca", confie Myriam, une jeune Liégeoise de 17 ans. "Je ne le connaissais pas personnellement, mais je le suivais sur les réseaux. Il était si souriant, si dynamique. Personne ne devrait mourir comme cela. J'espère que ce rassemblement réchauffera le cœur de ses proches".

Allan, lui connaissait Luca pour lui avoir parlé quelques fois. "Nous sommes tous complètement KO. C'est incroyable une chose comme cela. Défendre sa maman et y laisser la vie, c'est complètement fou. Je pense que Luca est mort en héros et que toute sa famille doit continuer à vivre. Sinon sa mort ne servira à rien.

Un livre

Pour Arthur, le meilleur ami de Luca, cette marche d'hommage était le moins qu'il puisse faire. "Il fallait montrer à Luca qu'il faut continuer à vivre et à sourire. Il est parti en héros pour sauver sa maman, mais il la laisse sans lui, c'est très triste. Il était comme un frère pour moi, on se parlait de tout, il se confiait à moi quand cela n'allait pas. Ce sera un énorme vide pour moi et pour sa famille".

Les rangs des marcheurs se sont gonflés au fil du trajet pour atteindre environ 400 personnes. "Et ce n'est rien par rapport à ce qui se passe sur les réseaux sociaux", reprend Nathalie Mantione. "Je reçois des dizaines de messages tous les jours de gens qui auraient voulu être là et qui n'ont pas pu. Il y a aussi des messages qui viennent de France, d'Italie, de Suisse et même de l'Île Maurice. Je vais tous les collecter, et les mettre dans un livre pour le donner ensuite à la maman de Luca. Il était aimé et admiré partout dans le monde".

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...