Trois mandats d'arrêts décernés en région liégeoise pour trafic d'êtres humains

Trois personnes ont été placées jeudi sous mandat d'arrêt dans le cadre d'un dossier de trafic de migrants après une opération menée par la police liégeoise, a indiqué samedi Damien Leboutte, procureur de division de Liège, confirmant des informations de Sudinfo et La DH.

Trois mandats d'arrêts décernés en région liégeoise pour trafic d'êtres humains
©BAUWERAERTS DIDIER

L'opération a été réalisée après plusieurs mois d'enquête. Plusieurs personnes provenant de la région liégeoise ont été arrêtées en Croatie et en Hongrie, où elles étaient chargées de faire passer des migrants. Des individus entraient en contact avec des Liégeois dans le besoin pour qu'ils agissent de la sorte.

"Plusieurs disparitions inquiétantes étaient signalées dans la région et ces disparus ont été retrouvés à l'étranger, interpellés sur place. Ils utilisaient des camionnettes louées en Allemagne et aux Pays-Bas pour se diriger vers le lieu indiqué. Guidés par WhatsApp, ils se rendaient en Turquie pour charger les migrants et repartaient ensuite vers l'Italie", précise le procureur de division.

Dans ce dossier, une opération a donc été réalisée jeudi en province de Liège et des perquisitions ont eu lieu. Différentes personnes ont été interpellées et trois mandats d'arrêts ont été délivrés. D'autres devoirs sont en cours et l'enquête continue.