Un morceau de réacteur d’avion tombe sur le toit de son garage à Waremme

Un avion qui survolait Waremme a perdu un morceau de son réacteur, la nuit dernière. Morceau qui est tombé… sur le toit du garage de l’ancien facteur.

Catherine DUCHATEAU
avion waremme 3.JPG

Il a cru à un coup de tonnerre. Un très gros coup de tonnerre… La nuit dernière, un avion a perdu un morceau d’un réacteur alors qu’il survolait Waremme. Pièce qui est tombée… sur le toit d’un garage privé.

"J'étais dans ma chambre entre minuit 30 et 1h", explique ce matin le Waremmien. Louis Demaret, ancien facteur bien connu dans la région, habite allée du Long Pré à Waremme, dans une voie sans issue. Et le Waremmien était dans sa chambre quand il a entendu un avion qui passait bas. "Très bas, même très très bas, explique-t-il. Le bruit était très fort." Et tout d'un coup, "un très gros boum a retenti. Comme un coup de tonnerre. J'ai cru que c'était ça. J'ai pensé que l'orage était tombé tout près." L'alarme que l'ancien facteur enclenche chaque soir avant d'aller dormir s'est même déclenchée, mais sans que le Waremmien ne l'attribue à quelque chose de précis. Mais clairement, il n'a jamais pensé sortir de chez lui… pour vérifier si sa maison était encore en un seul morceau. "Je croyais vraiment que la foudre était tombée quelque part."

Ce n'était cependant pas les éclairs qui sont tombés si près de chez lui mais bien… une pièce du fameux avion qui a survolé sa maison et Waremme. Et la pièce est tombée sur le toit du garage de Louis Demaret, occasionnant de fameux dégats. Lorsque le Waremmien est sorti de chez lui ce matin, il a pu en prendre conscience. La pièce du réacteur avait atterri dans son jardin. Ni une ni deux, l'homme a appelé la police qui a, à son tour, appelé les pompiers. "Mon toit est percé", note le Waremmien, plutôt dépité mais conscient d'avoir évité des dégats plus importants… "C'est une grosse pièce. Je sais que je vais être indemnisé, que les assurances vont marcher."

Les forces de l’ordre ont contacté l’aéroport de Bierset qui, à coup sûr, va lancer une enquête. Ce matin, les pompiers de Hesbaye étaient sur place.