Un foyer de grippe aviaire détecté chez un marchand d'oiseaux à Theux

Un foyer de grippe aviaire détecté chez un marchand d'oiseaux à Theux
©Shutterstock

Un foyer de grippe aviaire hautement pathogène a été constaté chez un marchand d'oiseaux à Theux (province de Liège), a confirmé lundi l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaine alimentaire (Afsca). Les volailles et oiseaux encore présents ont été euthanasiés conformément aux législations européenne et belge afin d'éviter toute autre propagation du virus. Une zone de protection de 3 km ainsi qu'une zone de surveillance de 10 km ont été établies autour du foyer.

Des mesures de biosécurité strictes sont imposées dans ces zones. Toute personne détectant des signes de maladie parmi leurs volailles ou oiseaux doivent consulter un vétérinaire.

La grippe aviaire est une maladie virale très contagieuse à laquelle toutes les espèces d'oiseaux sont vraisemblablement sensibles. Il n'y a pas d'indication scientifique que ce virus H5 soit également dangereux pour l'homme. La nature des symptômes et l'évolution de la maladie varient en fonction de certains facteurs. La contamination peut se produire par contact direct avec des animaux malades, par exposition à du matériel contaminé ou encore, par l'air sur des distances relativement courtes.

L'Afsca constate que le virus de la grippe aviaire circule beaucoup chez les oiseaux sauvages ces dernières semaines. L'Agence s'attend donc à une forte saison de grippe aviaire chez les volailles également.

L'agence conseille à tous les éleveurs de couvrir le poulailler avec des filets et oblige de nourrir et abreuver les animaux à l'intérieur pour éviter les contacts avec les oiseaux sauvages. Les éleveurs doivent aussi contacter immédiatement leur vétérinaire s'ils constatent une augmentation de la mortalité ou tout autre symptôme lié à la maladie dans leur élevage.

La protection en intérieur ou via des filets est obligatoire depuis le 5 octobre pour les exploitations avicoles enregistrées.

En outre, il est demandé aux promeneurs de signaler les oiseaux sauvages morts via le numéro de téléphone gratuit 0800/99 777. Toutes les mesures peuvent être consultées sur le site web de l'Afsca.