Le Friskot, le kot-à-projet liégeois réuni autour d'un frigo solidaire

Un frigo solidaire a été installé au 332 de la rue Saint-Léonard.

J.-M. C.
Le Friskot, le kot-à-projet liégeois réuni autour d'un frigo solidaire
©dr

Créé en 2017, le FRISKOT est un kot à projet liégeois organisé par des étudiants.

Ils et elles ont décidé de vivre ensemble en s’investissant bénévolement dans un projet commun : un frigo solidaire. Un frigo solidaire, c’est un frigo, accessible à toutes et tous, dans lequel chacun peut venir déposer ses excédents alimentaires ou chercher ce qui lui manque, gratuitement bien sûr.

Les commerces sont également invités à venir déposer leurs invendus. Le Friskot est une réponse économique et écologique pour lutter contre le gaspillage alimentaire et les inégalités sociales.

Ce projet, initié et soutenu par la Centrale Jeunes de la FGTB Liège-Huy-Waremme, entend favoriser la mise en place d’alternatives citoyennes et militantes au sein de la ville de Liège.

Il est né du constat qu’il était possible de diminuer le gaspillage alimentaire tout en proposant une alternative solidaire. Par ailleurs, il étoffe l’offre de logements accessibles aux étudiants.

Pour ce faire, les jeunes ont réalisé un partenariat avec les Tournières, une coopérative liégeoise d'investissements immobiliers éthiques et solidaires, afin de proposer aux étudiants un prix de loyer décent.

Des acteurs

Ces jeunes veulent permettre aux étudiants de devenir des acteurs critiques, solidaires et responsables de la société tout en développant des compétences en parallèle de leurs études (gestion de projet, travail en équipe, insertion dans la vie associative…).

Bref, n’hésitez pas à pousser la porte du Friskot, au 332 de la rue Saint-Léonard. Vous pouvez également consulter les pages Facebook et Instagram pour connaître les dernières mises à jour, les horaires d’ouverture, les évènements et la liste des aliments mis à disposition. Les permanences sont tenues par les étudiants du lundi au vendredi de 18 h à 19 h.