Une nouvelle source de contamination de l'eau potable décelée à Remicourt

Une nouvelle source de contamination de l'eau potable a été décelée à Remicourt, a annoncé dimanche midi Benoît Moulin, le porte-parole de la société wallonne des eaux (SWDE), à l'agence Belga.

Une nouvelle source de contamination de l'eau potable décelée à Remicourt

L'eau de distribution a été déclarée impropre à la consommation, dès mercredi, dans le village de Hodeige, dans l'entité liégeoise de Remicourt. L'origine de la pollution est une contamination bactérienne liée à la présence de substances d'origine fécale dans l'eau, au départ d'une station d'épuration des eaux usées de l'Association intercommunale pour le démergement et l'épuration des communes de la province de Liège (AIDE) située à Oreye. Deux clapets anti-retour ont dysfonctionné et de l'eau sale a ainsi été refoulée vers le réseau de distribution d'eau potable.

Durant le week-end, une nouvelle contamination de l'eau potable a été constatée au niveau de la rue de l'Yerne, toujours dans le village d'Hodeige. "Une installation non conforme a laissé s'échapper de l'eau sale dans le réseau de distribution. Le problème est limité à cette rue. L'installation concernée a été isolée du réseau et ne pourra refonctionner qu'après sa remise en conformité", explique le porte-parole de la SWDE.

"Pour le reste, la situation sur le réseau de distribution de Hodeige est en nette amélioration d'après l'analyse d'échantillons prélevés ce samedi 29 octobre. La situation est redevenue normale sur quasi tous les paramètres bactériologiques, à l'exception du clostridium, une bactérie tenace pouvant provoquer la diarrhée", ajoute Benoît Moulin. L'avis de non-potabilité de l'eau reste en vigueur, dans le village de Hodeige, au moins jusque ce lundi 31 octobre. Les habitants concernés par cette problématique peuvent s'approvisionner en berlingots d'eau potable à l'ancienne école communale de Hodeige.