Assises Liège : Mohamed Dahmane déclaré coupable d'avoir commis le meurtre de Mégane Tamburrini

Il a également été déclaré coupable d'une tentative de meurtre sur un autre squatteur et de menaces envers deux agents de sécurité de la Médiacité.

Illustration picture shows the Liege justice palace ahead of the jury constitution session at the assizes trial of Mohammed Dahmane before the Assizes Court of Liege Province in Liege, Wednesday 09 November 2022. Mohammed Dahmane, nicknamed "Mohammed the scarred", is accused of having stabbed a 22-year-old woman from Li¿ge in the throat on March 9, 2020 in Droixhe BELGA PHOTO JILL DELSAUX

Après trois heures de délibérations, le jury de la cour d'assises de Liège a déclaré vendredi après-midi Mohamed Dahmane (28 ans) coupable d'avoir commis le meurtre de Mégane Tamburrini (22 ans). Il a également été déclaré coupable d'une tentative de meurtre sur un autre squatteur et de menaces envers deux agents de sécurité de la Médiacité de Liège.

Fuite

Mohamed Dahmane est déclaré coupable d'avoir commis le meurtre de Mégane Tamburrini le 9 mars 2020 à Droixhe (Liège) lorsqu'il lui avait planté un couteau dans la gorge. La jeune femme, une Sérésienne âgée de 22 ans, s'était opposée à sa tentative de viol et avait tenté de prendre la fuite. Mohamed Dahmane lui avait alors porté un coup de couteau mortel.

Quelques heures plus tard, le même jour, Mohamed Dahmane s'était rendu dans un autre squat de la région de Liège. Il avait agressé un autre squatteur et lui avait porté plusieurs coups de couteau dans la gorge. Le jury l'a déclaré coupable d'avoir commis une tentative de meurtre lors de cette scène.

Deux jours avant ces faits principaux, le 7 mars 2020, Mohamed Dahmane avait été confronté à deux agents de sécurité de la Médiacité de Liège. Il avait frappé l'un d'eux, puis proféré des menaces verbales et par gestes contre ces deux agents. Il a également été déclaré coupable de ces faits ainsi que d'une détention d'arme.