Trop d'enfants, un dortoir peu sécurisé... Une crèche de Flandre fermée pour trois mois après plusieurs plaintes

Opgroeien a alerté le centre flamand d'expertise de la maltraitance infantile qui poursuivra l'enquête sur cette crèche disposant de 24 places d'accueil.

Trop d'enfants, un dortoir peu sécurisé... Une crèche de Flandre fermée pour trois mois après plusieurs plaintes

La crèche "Het warm nestje" à Bilzen, dans la province de Limbourg, a été fermée de toute urgence après le dépôt de plusieurs plaintes et le constat de divers manquements, écrivent lundi De Standaard et het nieuws. L'information est par ailleurs confirmée par l'agence Opgroeien.

Les autorités flamandes ont enregistré une plainte fin août, laquelle a entraîné une inspection début septembre. La crèche accueillerait, par exemple, de trop nombreux enfants. L'espace dortoir semble également insuffisamment sécurisé. "Une vague signalisation est ensuite arrivée mi-octobre, clarifiée le 14 novembre. Il est question d'enfants forcés à s'alimenter."

"Cela a entraîné une suspension d'urgence provisoire de trois mois. Il y a possibilité de faire opposition mais cette démarche ne sera pas suspensive", explique Nele Wouters, porte-parole de l'agence Opgroeien. "Une décision finale sera prise dans les trois mois."