À Flémalle, Herstal, Huy, La Reid, Liège, Micheroux, Seraing, Verviers et Waremme, les 14 écoles secondaires gérées par la Province de Liège vont accueillir leurs quelque 8 500 élèves à l’occasion de la rentrée scolaire qui débute ce mardi.

Si la rentrée va bien entendu s’effectuer dans le respect des normes sanitaires, les mesures déployées au sein de l’Enseignement provincial sont loin de se limiter à cet aspect.

"Plus que jamais, la priorité de nos écoles est le bien-être et l’apprentissage de nos étudiants", souligne Muriel Brodure-Willain, députée provinciale de l’Enseignement et de la Formation. "Un ensemble d’actions sont donc mises en place pour les accompagner dès la rentrée."

Ainsi, un diagnostic individuel sera établi pour identifier les éventuels retards et difficultés d’apprentissage de chaque élève. Ce bilan de compétences sera communiqué aux élèves et à leurs parents. Sur base du diagnostic effectué, 25 % du volume des cours de la discipline enseignée seront consacrés, de septembre à décembre, à des activités pédagogiques différenciées visant la remédiation, la consolidation ou le dépassement. Afin de maximiser le temps d’apprentissage, la session d’examens de décembre est annulée, sauf les épreuves de qualification.

Tous les élèves recevront par ailleurs une formation destinée à faciliter leur accès à l’École virtuelle, la plate-forme e-learning de la Province de Liège. Massivement utilisée durant le confinement, celle-ci leur donne notamment accès à de multiples ressources pédagogiques, à une messagerie, à des forums…

Des repas chauds

Le programme d’accrochage scolaire sera poursuivi, en collaboration avec les Centres PMS. Ces derniers seront en outre sollicités pour un accompagnement spécifique à destination des élèves fragilisés.

Au niveau des mesures sanitaires, soulignons que le personnel et les élèves devront porter le masque en permanence si la distance physique ne peut pas être respectée. Élèves et professeurs se muniront de leur propre masque (des masques chirurgicaux de réserve seront disponibles en cas de besoin).

Parmi ces mesures de sécurité, épinglons la mise à disposition de gel hydroalcoolique à différents endroits, la suspension des activités extra-muros ou encore le maintien des repas chauds sur réservation.

J.-M. C.