Gazette de Liége Le conducteur n’avait que 17 ans et a fini par provoquer deux accidents.

On peut parfois se demander ce qui se passe dans la tête des gens…

Samedi en milieu d’après-midi, le conducteur d’une voiture a provoqué un accident alors qu’il se trouvait sur l’autoroute E25, à hauteur de Visé.

Mais, au lieu de s’arrêter, le conducteur a au contraire accéléré pour prendre la fuite. L’automobiliste victime de l’accident ne l’a pas entendu de cette oreille. Il s’est lancé à la poursuite du fuyard, tout en prévenant la police.

Mais pour tenter de disparaître, le conducteur a pris tous les risques et, arrivé à hauteur de Herstal, a même fini par emprunter une sortie d’autoroute à contresens, un risque insensé puisqu’à ce moment, la circulation était relativement dense. D’ailleurs, ce qui devait arriver… arriva ! Le chauffard a provoqué un second accident, ce qui a rendu son véhicule inutilisable. Heureusement, les deux accidents n’ont pas fait de blessé.

La police est alors arrivée et a interpellé le conducteur et ses deux passagers. Le chauffard était le plus vieux des trois, il est âgé de 17 ans. Le plus jeune des passagers n’avait que 12 ans. Les trois jeunes provenaient d’un camp de gitans, installé dans la région de Charleroi. Quant au véhicule, même s’il n’était pas tout à fait en ordre, il n’était pas volé.

Le conducteur a été privé de liberté pour entrave méchante à la circulation et déféré au parquet de Liège. Les deux autres jeunes, considérés comme des mineurs non accompagnés ont été remis à Fedasil, l’agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile.