C’est une triste nouvelle qui nous est parvenue ce mercredi. À savoir celle du décès, à l’âge de 76 ans et des suites d’une longue maladie, de notre confrère Thierry De Gyns. Lequel, "par conviction" comme l’écrit son fils Thibaut, a effectué l’ensemble de sa carrière à La Libre Belgique. Entré au journal dans les années 1960, il a gravi les échelons avant de diriger le service des sports et de devenir secrétaire de rédaction. Né à Uccle le 22 janvier 1944, il a élu domicile à Liège dont il a rejoint "La Gazette" à la fin de sa carrière professionnelle. C’est durant cette période que nous avons eu l’occasion de fréquenter cet homme rigoureux dans son travail et d’une compagnie très agréable. On retiendra notamment de celui pour qui "La Libre est restée une des grandes passions de sa vie au même titre que sa famille et le sport" ses chroniques littéraires et gastronomiques. Il a aussi eu d’autres engagements, au sein du diocèse ou en tant que visiteur de prison. Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille. B.B.